La Commission Doctrinale sur les écrits de Maria Valtorta a publiée en date du 29 septembre 2021 un « bref avertissement » au sujet de la diffusion  de l’ouvrage « L’Evangile qui m’a été révélé ». Ce document rappelle le jugement qui a été posé sur cet ouvrage le 16 décembre 1959 le plaçant à l’Index à l’époque. Cette décision a été « rappelée par le Cardinal Ratzinger, alors préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi le 31 Janvier 1985, dans lequel il explique que : « bien qu’aboli, l’Index conserve toute sa valeur morale, c’est pourquoi il n’est pas retenu opportun de diffuser et de recommander une œuvre dont la condamnation ne fut pas prise à la légère, mais sur des arguments réfléchis afin de neutraliser les dommages qu’une telle publication peut porter à la foi des plus démunis. ». Le but de ce document est de rappeler que l’intérêt de certains fidèles de l’Eglise catholique pour les révélations privées, (…)  mérite d’être accompagné par un soin pastoral qui vise, non à éteindre l’Esprit, mais à éclairer les fidèles sur cette distinction entre Parole de Dieu et révélations privées.

Vous trouverez sur ce lien le document dans son intégralité : TELECHARGER

 


Pas de commentaires sur cette page.